fbpx
Le recours au lipofilling mammaire après un cancer des seins

Le recours au lipofilling mammaire après un cancer des seins

Chez les femmes, le cancer des sein et de l’utérus sont les pathologies les plus fréquentes pour ce type de tumeur. Néanmoins, concernant le cancer des seins, il existe plusieurs traitements qui ont prouvé leur efficacité. De plus en plus de femmes guérissent de cette maladie et le pourcentage de rétablissement est en très grande hausse cette dernière décennie.

Pour augmenter les chances de guérison, une ablation de la tumeur et donc du sein est généralement requise. Au cours de laquelle la patiente doit s’armer de volonté et de patience. En effet, mener le combat demande beaucoup de persévérance et de courage. C’est pourquoi le côté psychologique est primordial dans ces cas. Souvent, suite à une ablation du sein, le désir premier de la femme est de retrouver sa féminité et son ancienne apparence.

La chirurgie esthétique du sein contribue, depuis toujours, à satisfaire ce désir et à rendre hommage à toutes les femmes qui ont combattu la tumeur. Dans un premier temps, on proposait une augmentation mammaire classique. Celle-ci se fait en introduisant une prothèse en silicone à la place du sein aboli.

Aujourd’hui, il est possible d’opter pour un lipofilling mammaire. Cette technique innovante permet d’avoir un résultat des plus naturels.

Tour d’horizon sur le principe du lipofilling et sur les conditions nécessaires pour en bénéficier.

Qu’est-ce que le lipofilling mammaire :

Le lipofillling ou plus précisément l’augmentation mammaire par lipofilling est une intervention esthétique et réparatrice qui repose sur un principe bien déterminé. En effet, le terme lipofilling désigne l’aspiration de l’auto graisse et son injection dans une autre région du corps.

Autrement dit, on aspire une quantité de graisse provenant d’une région bien spécifique du corps pour la réinjecter à un autre endroit du même corps. Pour faire court, un lipofilling est une sorte d’autogreffe graisseuse reposant sur la technique de la lipoaspiration.

En ce qui concerne l’augmentation mammaire par lipofilling, on applique ce principe pour reconstituer un nouveau sein d’une manière très naturel. Le but étant de se rapprocher au maximum de l’ancien aspect de la poitrine de la patiente. Cette dernière, peut retrouver rapidement sa féminité et jouir de sa nouvelle apparence.

Comme il s’agit d’une autogreffe, il n’y a pas de risque de rejet et les complications sont extrêmement minimes.

Le lipofiling se passe sous anesthésie générale. L’intervention va durer entre 2 et 3 heures. Le chirurgien présélectionne la région du corps concernée par l’aspiration de la graisse. En général, ça sera soit le ventre, soit les cuisses, soit la culotte de cheval. Il est déconseillé de prendre la graisse des fesses puisque la patiente devra se reposer sur son dos après l’opération. Une fois, cette région du corps identifiée, le praticien procède à une légère liposuccion. La graisse obtenue sera centrifugée et intégrée sous la peau du sein aboli.

Qui peut bénéficier d’une augmentation mammaire par lipofilling ?

Pour bénéficier d’un lipofilling mammaire, la candidate idéale doit avoir assez de graisse à prélever dans l’une des régions citées plus haut. Il peut s’agir des poignées d’amour comme de la culotte de

cheval. Bien que la quantité de graisse qui sera aspirée n’est pas très importante, il en faut un minimum au chirurgiens pour qu’il puissent réussir cette intervention. D’autant plus qu’un peu de graisse aura tendance à disparaître au bout de 4 semaines. De ce fait, la taille du nouveau sein va légèrement diminuer.

N’hésitez pas à contacter notre clinique pour plus d’information !